un grand merci pour des petits mots.

Bonjour à tous

Depuis quelques jours, je reçois de nombreux messages d’amis, de membres de ma famille ou d’abonnés inquiets de mon absence des réseaux sociaux.

Je tiens à tous vous rassurer, comme je l’ai dit individuellement à certains, ce n’est pas la grande forme ni physique ni morale mais je m’accroche pour ne pas sombrer. Et je pense pouvoir dire sans trop me tromper que j’ai passé le plus dur (niveau moral).

Avoir mal, très mal, tout le temps, ça épuise…ça nous vide…ça embrume notre cerveau.

Face à l’évolution de ma santé, j’ai du prendre une décision…et ceux qui me connaissent bien, le savent…les décisions et moi, ont est pas très copains : Peur de prendre la mauvaise décision, peur d’aggraver ma situation, peur de regretter.

Bref prenez un cerveau embrumé, une Céline épuisée avec les nerfs en p’lotte, demandez lui de faire un choix décisif pour son avenir et vous avez à coup sur une crise existentielle en parallèle d’une poussée de la fibro… que du bonheur !!!!!

J’ai lancé des démarches multiples auprès de différents organismes Sécurité sociale, MDPH, médecine du travail…l’aboutissement souhaité (enfin si on veut) sera un licenciement pour inaptitude. Un énorme saut dans le vide !!! J’avais mon sésame, un CDI, et j’ai l’impression de revenir à la case départ…bientôt sans emploi…Pire ! Inapte au travail, avec (je l’espère) une pension et/ou alloc pour invalidité…ouille ça égratigne mon ego et mes peurs du manque, mes peurs financières, sont revenues me faire coucou.

Il se passait tellement de chose dans ma tête à ce moment là, qu’il n’était pas utile que j’étale mes pensées sur les réseaux. Cela n’aurait fait qu’alimenter la litanie déprimante dans ma tête…genre Caliméro mais niveau JEDI !! Et surtout je ne voyais pas l’intérêt de vous polluer avec des propos que je savais incohérents pour la plupart, biaisés par les douleurs et la fatigue pour d’autres. Du coup j’ai fait une cure « off line facebook/instagram/youtube »

J’ai pri le temps de descendre tout en bas de mon abîme de peurs/jugements…je n’ai pas eu d’autre choix que de remonter…doucement, en boitant ;P mais la remontée est franche.

J’ai aussi ressenti le besoin impérieux de faire du ménage, du vide, du tri, de m’alléger…et cela m’a pris du temps.

Les peurs sont toujours là, les jugements aussi, mais ils ne sont plus les voix dominantes dans mon petit crane et du coup, j’ai de nouveau la possibilité de voir le reste…le bon, le doux, le soleil (enfin bon plus maintenant mais bon hein !!), les oiseaux qui chantent, la poilue qui ronronnent…tout ces petites riens qui remplissent la journée de petits moments de gratitude. J’arrive de nouveau à me concentrer, à planifier, à exécuter certaines tâches…du coup vous allez me revoir un peu plus régulièrement.

Je remercie ceux qui m’ont envoyé un petit message pour prendre des nouvelles.

Je vous souhaite une bonne soirée

A bientôt

Publicités

8 réflexions sur “un grand merci pour des petits mots.

  1. Coucou Céline,
    Parfois la vie n’est pas des plus faciles surtout quand on est dans la souffrance permanente donc s’isoler et une chose plus que naturel avoir des idées noires aussi mais l’humain a la faculté étonnante de toujours rebondir même lorsqu’il a connu la pire souffrance qui soit, je suis donc heureuse d’apprendre que tu te trouves dans ce moment ou tu rejoins la lumière et la vie ou toutes les petites choses du quotidien deviennent un enchantement, un rayon de soleil, le chant des oiseaux ou ta poilu qui te témoigne son amour infini bref tu reviens de loin mais tu as vaincu le mal et n’est-ce pas l’essentiel enfin et surtout ne soit pas aussi dure avec toi même, ne te juge pas car tu ne seras pas en invalidité par choix mais par obligation et tu n’y peux rien, tu subit cette situation malheureusement pour toi donc sois plus indulgente avec toi même, ne t’oblige pas à porter un fardeau que la vie t’impose, on ne choisi pas d’être malade mais on le subit quant au choix que cela te demande à un moment il faut avoir le courage de voir les problèmes et de trouver la ou les solutions, tu devrais donc être fière de toi de prendre le problème à bras le corps tellement de gens ne le fond pas ce qui n’est pas ton cas enfin sache que tes craintes sont tout à fait justifié et ça prouve juste que tu as les pieds sur terre. Tu es une jeune femme courageuse et volontaire ne laisse pas tes peurs et tes jugements prendre le pas sur la belle personne que tu ais, tu vaux mieux que tu ne le crois et je pense que si tu as sur tes réseaux sociaux des personnes comme moi qui te sont fidèle ce n’est pas par hasard donc tires en les conclusions qui s »imposent et crois bien que tu ne mérites pas de t’accablé comme tu le fais , tu es victimes de ta maladie et tu subit la souffrance qu’elle t’impose et tu te bats quoi de plus noble en somme, tout cela pour te dire que ce n’est pas une honte d’être malade et encore moins d’être pris en charge pour cela donc relativise ma belle Céline, relève la tête, tu seras toujours Céline et c’est pas ça qui te changera. J’espère avoir pu te faire voir les choses sous un autre angle que celui dont tu le vois toi, je te souhaite d’aller de mieux en mieux et de retrouver le morale au plaisir de te retrouver lorsque je serais de passage sur le net, Bon courage.
    Kinocha

    • Bonjour Kinocha, merci bcp pour ton message, il me touche plus que tu ne peux l’imaginer. Je suis effectivement trés douée pour me « lancer des pots de fleurs » comme ils disent au Quebec.
      🙂 les peurs et les jugements sont difficiles à éteindre…mais je pense avoir cette faculté de savoir prendre du recul au bout d’un moment et ainsi essayer de retrouver un équilibre….Etre triste, en colère ou désemparé, n’est pas un mal en soi…nous sommes des humains pas des petites cuillères, nous ressentons des émotions bonnes ou mauvaises…ce qu’il faut, c’est ne pas rester dans ces énergies….et c’est ce que je me suis efforcée de faire depuis qq semaines.
      Je pense que mon passage à vide niveau santé me change, mais dans le bon sens du terme…j’ai besoin d’authenticité, j’ai besoin de simplicité.
      peut etre que cela se ressentira dans mes vidéos…ou pas ;P on verra bien
      encore merci
      A bientôt

      • C »est moi qui doit te remercier pour les jolies partages et la belle leçon de vie que tu nous offres en partage, j’aime beaucoup les termes usuels et l’accent du Québec c’est vraiment particulier et étonnant pour nous français, je ne connaissait pas  » lancer des pots de fleurs  » mais ça résume bien, le mal que tu te fais dans c’est mauvais moment et d’une façon assez poétique. Oui les expériences en tout genre nous change, nous façonne en bien comme en mal et font de nous des êtres en perpétuelles évolutions et la simplicité, l’authenticité sont bien venu dans ce monde artificiel si ils apparaissent dans tes vidéos ce sera qu’un plus que tu nous feras l’honneur de partager avec nous. Mille merci Céline .
        A bientôt 🙂

  2. Ma douce Céline je suis heureuse d’avoir de tes nouvelles même si ce n’est pas encore ça tu reviens peu à peu parmi nous et c’est bien.
    La vie n’est pas un long fleuve tranquille et nous avons des hauts et des bas l’essentiel est de tenir le cap ….je sais que les petites choses futiles de la vie peuvent avoir une importante et les amis à 4 pattes important à notre rétablissement moral , ta poilue l’a bien compris ,ils ressentent beaucoup de choses.
    Je te souhaite d’avoir une éclaircie dans le sombre de ton ciel .
    À bientôt de tes nouvelles,grosses bises, Angie

    • effectivement…un jour après l’autre, un pas après l’autre. ces périodes d’introspections sont benefiques, elles nous permettent de faire le pt sur ce qui est bon ou non dans nos vies, sur ce que l’on veut ou pas….merci pour ton message
      a bientot

  3. Bonsoir Céline,
    Tu nous manques.
    Tu manques à une communauté de créatrices simples, qui se nourrissent et se remplissent de petits riens, tellement nécessaires.
    Prendre du recul est nécessaire, c’est vrai, mais c’est difficile.
    Nous ne sommes pas programmés pour ça, et je comprends que le chemin soit rude.
    Je te souhaite de revenir, et de nous revenir, réparée et encore plus vivante que jamais.
    Sandra

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s