Avis de tempête……….elle est là!!!!!!!!!!!!

Bonjour à tous
A l’heure où je vous parle, la tempête fait rage dehors.
Autant vous dire que c’est pas un temps à mettre le nez dehors.
A moins d’être à jour dans son testament, d’avoir fait une priére auprés de tout les saints et anges connus et/ ou d’avoir un grain de folie.
Et ben vous savez quoi, je suis sortie!!!!!
Non, je vous rassure, c’était pas pour rire ou pour admirer dame nature nous rappeler que l’on est peu de chose, je devais chercher des medocs et aller à la poste. (chose que j’avais oublié de faire la veille, ah ah ah quand on a pas de tête on a des jambes!!!)

Depuis 3h30-4h du matin, le vent souffle en rafales et c’est impressionnant, surtout quand on dort sur un lit mezzanine à moins d’un metre du plafond quasiment au dessous des toits. Et que l’on sent les vibrations dans le lit…………………autant vous dire que j’ai dormi que d’un oeil.
Et quand il y a 2 heures je me suis risquée à ouvrir mes volets pour voir le temps, j’avoue ne pas avoir été rassuré pour ma petite sortie de prévue…….les vents ne faiblissaient pas et la pluie c’était mise de la partie. C’est arnachée, emmitouflée comme un inuit prés pour une expédition, que je me suis engagée à mettre le nez dehors……malgré la pluie, exit le parapluie, je n’avais pas envie de faire marry poppins…..
En ouvrant la porte de mon batiment, premier degat, la poubelle qui etait venue s’encastrer contre la porte. J’ai du engager une bataille archarnée avec elle pour reussir à la sortir de l’entrée, le vent et la pluie me fouettant le visage.
Moi je voulais sortir, elle devait surement vouloir entrer!!!!! mdr
Quand je suis arrivée rue st Catherine, j’ai eu l’impression d’étre temoin d’un scene presque apocalyptique, c’était Beyrouth…….des poubelles en tout sens, certaines roulaient pour se fracasser contre une porte, d’autre se renversaient vidant leur contenu, d’autre encore, renversées, avaient deja succombée aux assauts repétés du vent. Des papiers, des detritus legers volaient partout, j’ai meme croisée des bouts de toit en plastique ondulé, ou encore des plaques d’isolation……..des branches,des tuiles fracassées, des pots de fleurs et même une antenne parabolique.
Les caniveaux remplis de detritus ne peuvent plus évacuer l’eau et donc certains trottoirs ou même la chaussée de tram au niveau de l’arret rue st cath. est inondée.
C’est sans doute une des raisons pour lesquelles, il n’y avait aucun tram ni aucun bus en circulation aujourd’hui.

Autant vous dire que l’on était pas nombreux à etre sorti ce matin…….et nous avions tous les mêmes reflexes dés que le vent se faisait encore plus violent nous avions (tant bien que mal) le nez en l’air pour observer les pots de fleurs encore en place aux balcons, au cas où l’envie leur prenait, de céder au vent et de se fracasser sur nos tetes. On observait aussi les volets qui mal accrochés claqués dangereusement.

Pour allez à la poste, j’avais le vent de face, donc parfois j’etais obligée d’aller m’abriter dans l’entrée d’une boutique (fermée, parce que bcp avaient decidé de refermer leur magasin) tellement le vent était fort et nous empéchez d’avancer.
Ayant braver couragement le vent, je decouvre avec effroie que la poste est fermée…………j’avais donc fait tout ce chemin (normalement 5 min à pied, là j’avais mi plus de 15 min pour vous dire) pour rien….
GRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR
je rebrousse donc chemin, cette fois ci, le vent dans le dos……….pratique mais dangereux…..ceux qui connaissent la rue st catherine un jour de pluie, savent de quoi je parle………le sol est certe beau mais il devient littéralement une patinoire quand il est mouillé.
Alors imaginez, vous êtes sur une patinoire avec le vent dans le dos………………ça donne quoi à votre avis?!!! hein……..non on ne rigole pas! non mais, je vous vois deja derriére votre ecran en train  de vous bidonner m’imaginant glisser (gracieusement n’est ce pas?!!) sur un sol detrempé, les cheveux en bataille en train d’essayer de rester dignement sur mes deux pieds.
Derniére étape la pharmacie, le vent ne faiblissait pas et là honnetement, il me tardait de rentrer chez moi parce que je commencais à avoir peur.
Je n’avais pas pris mon appareil photo et honnetement je sais pas si l’envie m’aurait pris de rester comme une andouille plantée dehors en plein cyclone pour prendre des clichés…mais promis demain je tente une sortir pour vous montrer un etat des lieux de  tout ca.

Bilan de la matinée, des pointes en plein centre ville allant jusqu’à 147 km/h (oui ça decoiffe sec), de nombreux foyers bordelais sans electricité, chez moi heureusement la lumiére a vacillé un peu mais a tenu bon……alleluya!!!!
je me doute que bpc d’arbres ont du étre arraché et j’ose même pas savoir dans quel état est notre pauvre jardin public dejà bien amoché lors que la grande tempete de 99

A bientot (si je me suis pas envolée!!)
Céline

edit: une cheminée est tombée sur une voiture et un mur de 5 m de long s’est effrondré, ecrasant au passage les voitures garées à proximité.
Les boulevards ne sont pas en reste, puisque que bpc d’arbres sont tombés sur la route, bloquant la circulation.
Le toit d’un lycée à Talence a été arraché par le force du vent, heureusement pas de victime.
J’ai appris que dans les landes, le vent souffle à plus de 170 km/h, c’est à dire autant qu’un cyclone de type 2 (comme Dean qui a touché la martinique l’année derniére) !!!!!!!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s