Dictature du fric

Ou comment les multinationales se débrouillent pour avoir le monopole du marché
– Mode coups de gueule ON –

Alors là je préfère prévenir tout de suite, je vais pousser ma gueulante du mois et Dieu seul sait à quel point je suis révolté par ce que j’ai appris…

En me promenant, de blog en blog comme à mon habitude, je suis tombée sur un article de Raffa (vous trouverez le lien vers son site, plus bas dans mon petit carnet d’adresse), j’ai d’abord cru à une blague et en lisant attentivement, j’ai compris que encore une fois, la loi du fric et du plus fort avait frappé…

Tout produits fabricables soi-même et utilisables pour la protection des plantes de façon naturelle sont désormais purement et simplement interdit. De plus, quiconque les recommande, en fabrique ou en détient est passible de 2 ans de prison et 75 000 euros d’amende !!!! depuis le 1er juillet 2006, date du décret d’application de la loi n° 2006-11 du 5 janvier 2006 d’orientation agricole.

Ah quel beau pays la France tout de même hein !!!!!!!! Ça c’est ce que les multinationnales doivent se dire en riant et se frottant les mains en pensant aux bénéfices qu’ils vont faire…

Notre devise Liberté – Egalité – Fraternité n’est décidément plus à jour, il faudrait en trouver une autre…. Mmmm voyons réfléchissons un peu…….

Déchéance, magouilles et compagnie, ça irait bien je trouve, pas vous ?!!!!

Alors grâce à un gouvernement plus qu’incompétent et des grattes papier qui n’ont rien de mieux à faire dans la vie que d’emmerder le monde, un savoir qui se transmettait presque de génération en génération, et qui nous apportez des solutions efficaces, non toxiques,sans dangers pour l’environnement et notre santé doivent être oubliée, puisqu’il n’est même plus admis par cette loi qu’on puisse les transmettre à d’autre !!! Adieu liberté d’expression !!!!!!!!
Plus grave encore cette loi permet l’utilisation, la promotion, la recommandation… de produits notoirement dangereux pour l’environnement et pour notre santé !!!
Elle interdit certaines pratiques de l’agriculture biologique dont on a vu que des études comparatives au niveau mondial montrent que ce serait une solution à adopter en urgence tout autour du globe…

On le voit cette loi pose des questions importantes voir même graves, qui engagent notre avenir, nos santés, notre environnement, notre liberté d’expression

Voir une telle loi apparaître pour un sujet comme le jardinage, m’enrage (vous avez pu le constater) mais elle me fait aussi peur, parce que l’on peut se poser la question de savoir où tout cela va aller…

Peut être que bientôt je n’aurais plus le droit de donner ma recette de tarte à la tomate à une amie parce que des grosses compagnies et des grand groupe de restauration auront décidé que je leur fait du tord. Et puis si on va plus loin, peut être qu’un jour je n’aurai plus le droit d’utiliser une patate pour soulager une brûlure, ou un clou de girofle pour patienter avant un rendez vous chez le dentiste, parce que dans ces cas là, on empêche les société pharmaceutique de vivre (les pauvres !!!!!!)
Faire attention à notre environnement est-il devenu aussi criminel que de fabriquer de la drogue ? Je trouve étrange que d’un coté en bon donneur de leçon, la France, explique à qui veut l’entendre (avec l’accord de Kyoto entre autre) qu’il faut faire attention à notre environnement et que de l’autre elle mette des bâtons dans les roues dés que certains essayent de faire progresser le chmilblik….. Le covoiturage est interdit en France, pourquoi ? Il permettrait de diminuer le nombre de voiture dans les rues. Et dans le sujet qui nous intéresse, certains ont retrouvé des solutions écologiques (et économiques) afin de prendre soin de leur jardin, on leur interdit maintenant……..Veut on vraiment faire attention à notre environnement ?

Va-t-on nous obliger d’acheter du monsieur propre ou pourra-t-on encore laver nos sols avec les produits que l’on souhaite ? Le compost aura-t-il encore le droit d’exister dans un coin de notre jardin ou faudra-t-il le cacher des regards ?

Je ne comprends pas que dans une démocratie, c’est le gouvernement qui nous dise quoi faire et quoi acheter !! Est-ce que cette loi n’est pas à la limite de l’anti-constitutionnel ? Jusqu’où va aller ce système….Dans le passé une nation avait commencer par interdire certaines choses dans ce style et cela avait fini en dictature… Allons nous devoir subir la dictature du fric encore longtemps ?

Enfin c’est embêtant parce que avec cette magnifique loin, je n’aurai plus le droit de vous dire qu’un spray à l’ail est très utile pour éloigner les insectes mangeurs de feuilles. Et puis surtout, il serait interdit de vous dire qu’en mélangeant de l’eau, un peu d’alcool à 90° (ou tout alcool fort de type vodka) et quelques gouttes d’huile essentielles de thym de sauge ou de lavande, on obtient un spray anti-insecte super efficace….NON C’EST INTERDIT……ne lisez pas ces lignes !!!

Et puis je préfère vous dire aussi qu’un spray au piment ne protège pas du tout les plantes des fourmis : Si vous trouvez une préparation à base de piment, d’aneth et d’ail hachés en égale quantité dans de l’eau, jetez-le !! (oups aurez je donnais une recette ? non j’ai dit que c’était pas bon….ouf !!!)
Et que dire de la pomme de terre peut vous mettre sous le coup de la loi si vous la mélangez à de l’eau chaude et une toute petite dose de liquide vaisselle : elle n’est mais alors vraiment pas efficace contre les pucerons et autres petits insectes suceurs de sève.

Surtout, ne broyez aucune coquilles d’oeuf et n’étendez pas de cendres autour de vos plantes, nos législateurs pourraient imaginer qu’il s’agit d’une barrière contre les gastéropodes qui peuplent nos jardins…on ne peut malheureusement rien faire non plus contre les gastéropodes qui pullulent au gouvernement et autre secteurs de pouvoir…..

Par contre, puisque vous n’êtes pas des végétaux (hein rassurez moi !!! c’est que je ne voudrais pas être en infraction moi, la loi c’est la loi et oui !!!!) je me permets de vous conseiller cette lotion qui protégera votre petit corps contre les derniers moustiques récalcitrants de fin de saison:

1 volume d’huile de jojoba,

1 volume d’huile essentielle de citronnelle,

1 volume d’huile essentielle de lavande,

1/2 volume d’huile essentielle d’eucalyptus pour 10 volumes d’eau d’hamamélis

Enfin en espérant que les coups de gueules, ne soient pas interdit, je vous souhaite bon jardinage écolo et à bientôt…
Céline

– mode coups de gueule OFF –

Des liens pour ceux qui souhaitent voir où nous en sommes avec nos droits….
http://raffa.over-blog.com/
http://www.tela-botanica.org/actu/article1142.html
http://www.onpeutlefaire.com/articles/la-france-d-en-haut-a-peur.php
http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=2357
http://www.village.tm.fr/index.php?Menu=Actu&Action=777&idn3=1724
http://www.univers-nature.com/interviews/bernard-bertrand.html

Publicités

Une réflexion sur “Dictature du fric

  1. Allo ma poupine,
    C’Est vraiment dégueulasse cette loi . Mais ou s’en va la conscience des gens , on a que le $$$$$$$$$ en tête. Et la logique, c,est à se demander si ceux qui dirigent ont quoi à la plce du cerveau.

    Continue , j’aime beaucoup tes coups de gueule

    Sylvie

    11 septembre 04:04
    Commentaire n°1 posté par Sysy le 26/10/2006 à 13h26

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s