Des cosmétiques courants et leurs contenus…..Cosmetox III

Pour se faire une idée plus précise je tenais à vous présenter une petite liste de produit courants….Le constat est effarant.

Bain de bouche Ils peuvent contenir jusqu’à 25% d’alcool. Certaines études ont démontré qu’un usage régulier à long terme peut augmenter le risque de cancer buccal chez certains groupes, plus particulièrement chez les femmes non-fumeuses mais d’autres études n’ont pu établir de lien. L’alcool contenu dans les bains de bouche peut engendrer d’autres problèmes. On a rapporté plusieurs cas d’enfants qui ont souffert de baisse de taux de sucre dans le sang après avoir utilisé des bains de bouche à la menthe et contenant de l’alcool. En 1999, une équipe allemande a comparé la toxicité de l’alcool et des bains de bouches et en a déduit que l’alcool était moins toxique.

Baume à lèvres Le parfum fait partie des 10 éléments trouvés dans la liste des ingrédients du baume à lèvres. C’est un terme qui semble banal mais qui cache en réalité des centaines de produits chimiques, dont 24 ont été cités comme étant à l’origine d’allergies par le Comité Scientifique Européen des Cosmétiques. En dépit de cela, les produits spécifiques qui composent le parfum n’ont pas besoin d’être étiquetés, il n’y a donc aucune manière de dire ce qu’il y a dans le maquillage.

Crème à raser En plus d’une gamme de parabènes et d’alcools, la crème à raser peut contenir une substance appelée « adipate de dihexyle ». Elle peut irriter les yeux et la peau par simple contact, son ingestion peur s’avérer encore plus problématique.

Crème dépilatoire L’acide thioglycolique est l’ingrédient chimique actif des crèmes dépilatoires. Des accidents référencés décrivent comment des éclaboussures de cet acide peuvent brûler la peau et endommager les yeux et plus particulièrement la cornée. En raison de la puissance de l’ingrédient, les crèmes dépilatoires commerciales ne doivent pas contenir plus de 5% d’acide thioglycolique.

Crème hydratante L’Institut National de Recherche Environnementale du Danemark a récemment démontré que 99% des cosmétiques et 77% des cosmétiques sans rinçage contenaient des parabènes. Très peu de crèmes hydratantes en sont exemptes. Les parabènes sont des agents de conservation, mais il est reconnu qu’ils irritent la peau et les yeux. On sait également qu’ils sont similaires à l’œstrogène, une hormone féminine. En raison de ce dernier effet, certains scientifiques soupçonnent un lien entre les parabènes et le cancer du sein, bien qu’aucune preuve n’ait été fournie. On a également relevé des réactions allergiques cutanées au parabènes.

Démaquillant Il est composé d’une quantité impressionnante d’ingrédients. On a trouvé 3 parabènes et du propylène glycol chez une marque de lingettes ; l’omniprésent le parfum dans un démaquillant pour les yeux et du bromure de méthyle chez une marque de nettoyant visage. Mais l’effet semble être pire avec les produits à étaler comme les écrans solaires.

Dentifrice Le fluor rend les dents plus résistantes aux caries mais peut être nocif à haute dose. Les bébés et les enfants en bas âge sont les plus exposés aux risques en cas d’ingestion de dentifrice et peut sérieusement augmenter le taux de fluor dans leur sang. La plupart n’ingèrent pas plus de 2 mg par jour mais des études en Afrique, en Chine et en Inde où il y a beaucoup de fluor dans l’eau montre que plus de 6 mg de fluor par jour peut entraîner une ostéose fluorée qui rend les os plus cassants

Déodorant / anti-transpirant Le déodorant tue ou réduit les bactéries, généralement avec de l’alcool ou du triclosan, agent de conservation et anti-microbien. Les anti-transpirants contiennent des sels d’aluminium ou de zirconium qui réduisent le flux de transpiration. Les deux peuvent contenir du parfum pour masquer les odeurs corporelles désagréables, ceux en aérosol peuvent inclure un gaz propulseur, c’est à dire du propane. Si 90% des déodorants (comprenant toutes les grandes marques) ne contiennent pas de parabènes, certains produits  » verts « , qui évitent le triclosan et l’aluminium, peuvent en contenir afin de contenir la prolifération de champignons et de bactéries après ouverture du produit.

Écran solaire L’acide para amino benzoïque, les cinnamates et les benzophénones sont les 3 substances les plus répandues dans les écrans solaires. En Suisse, les chercheurs qui ont testé 5 produits solaires communs ont trouvé qu’ils se comportaient comme l’œstrogène, une hormone féminine. Certains des produits étaient présents dans le lait humain laissant entendre, que cette substance  » n’est pas seulement absorbée par la peau mais qu’elle se loge dans les tissus graisseux. »

Fard à joues contient généralement du propylène glycol, qui, bien que considéré comme inoffensif, est utilisé comme antigel !!!.

Gel douche On ajoute un agent décapant au gel douche, le lauryléthersulfate de sodium, qui peut irriter la peau et les yeux à basse concentration. Il supprime les molécules grasses des couches supérieures et peu donc procurer une sensation de peau tirée après utilisation. La coumarine, un autre parfum, est rapidement absorbée par la peau et entre dans le corps. Des dégâts au niveau du foie ont été constatés chez quelques personnes ayant ingéré de la coumarine.

Lingettes féminines Elles contiennent normalement un conservateur appelé bromo-2-nitro-propane-1,3-diol ou bronopol. Bien que relativement inoffensif en soi, il peut devenir dangereux si on le mélange avec d’autres composants, les amines et les amides, et former ce que l’on appelle des N-nitrosamines, substance pouvant être cancérigène.

Mascara Il est à base d’eau, d’agents émulsifiants, épaississants et fixants, de contrôleurs d’acidité, de modificateurs de texture, de produits chimiques empêchant le dessèchement et de conservateurs comme les parabènes.

Ombre à paupière Dire qu’il y a de l’arsenic dans l’ombre à paupière fait penser à un complot digne d’Agatha Christie mais l’Agence de la Consommation et des responsables de la protection du Citoyen en Finlande en a découvert de très faibles taux dans 49 échantillons, et en 2001, un équipe de l’Ecole Médicale de Dartmouth (Etats Unis) ont découvert qu’une exposition chronique à de très faibles niveaux d’arsenic peut provoquer des troubles hormonaux. Ils continuent actuellement leurs recherches.

Poudre La poudre libre est un mélange de talc et de kaolin avec des additifs permettant l’adhésion à la peau. Des recherches dans le passé ont établi que les femmes utilisant régulièrement du talc dans la région génitale avaient un risque accru de cancer des ovaires .la poudre peut contenir du bioxyde de titane, un pigment blanc, considéré comme potentiellement cancérigène par l’Institut américain de la Sécurité et de la Santé.

Produits pour bébé Les enfants respirent plus d’air que les adultes, leur peau est à peu près 5 fois plus fine que la nôtre et est significativement plus perméable. Une fois que la substance est à l’intérieur, elle peut avoir un effet très prononcé. Jusqu’à 6 mois, les enfants manquent d’une barrière sang – cerveau pour empêcher les toxines à diffusion hématogène d’entrer dans le cerveau : de petites expositions qui auraient peu ou pas d’effet sur un adulte peuvent sérieusement endommager le cerveau d’un fœtus. La plupart des enfants ont des taux mesurables d’au moins 300 groupes de produits chimiques dans le corps, absorbés par le biais de la nourriture, des produits d’entretien ou de jardinage, les cosmétiques ou même de l’air qu’ils respirent. Les phtalates par exemple sont présents dans beaucoup de produits pour bébés, dans certains jouets et même dans les étiquettes en plastique sur les vêtements. Certaines études suggèrent un lien entre les phtalates et une puberté précoce chez les jeunes filles. Notre consommation de produits tels que les bains moussants, lotions, huiles, talc, lingettes et même certains parfums pour bébé a augmenté au cours des dernières décennies. Comme presque 20% de la population, les enfants sont maintenant touchés par l’eczéma à certains moments de leur vie alors qu’ils n’étaient que 5% dans les années 1950. Une importante preuve d’accumulation suggérant que la hausse de l’eczéma va de pair avec l’utilisation plus fréquente de tels produits.

Teinture capillaire On suppose que les arylamines présentes dans les teintures capillaires sont en partie responsables du risque cumulé de cancer de la vessie chez les femmes qui utilisent des teintures sur une durée d’au moins un mois. Une équipe de l’Université de Californie a récemment suggéré que certaines femmes étaient plus susceptibles de développer un cancer de la vessie après utilisation de teintures permanentes car leur constitution génétique signifie qu’elles ne peuvent pas évacuer assez rapidement les agents carcinogènes de leur corps.

Rouge à lèvres Le rouge à lèvres, cosmétique le plus populaire, est utilisé par 81% des femmes. Considérant que l’on achète 5 bâtons par an entre 16 et 60 ans, vous en avalerez 900 grammes, car on absorbe 90% de ce que l’on applique. Le rouge contient généralement de la lanoline, du propylène glycol et du paraoxybenzoate de butyle ainsi que d’autres conservateurs pour éviter la contamination en raison de son application buccale. Mais demandez-vous si vous souhaitez vraiment avoir tous ces produits sur vous et s’ils sont avantageux ou non.

Savon Le propylène glycol est l’un des composants majeurs du savon et agit comme un solvant pour tous les autres ingrédients. C’est un irritant doux facilement absorbé par la peau. Si d’importantes quantités de propylène glycol sont appliquées sur la peau à répétition ou bien ingérées, elles peuvent causer des dégâts sur le système nerveux

Vernis à ongles Les ongles sont poreux et absorbent donc les vernis, qui en plus du colorant peuvent contenir du toluène. Bien que déclaré sans danger, le Bureau de la Pollution et de la Prévention des Toxines avertit qu’en respirer de grandes quantités peut affecter les reins, le foie et le cœur. Le formaldéhyde est également utilisé dans les durcisseurs (interdit en Suède et au Japon). C’est l’un des ingrédients chimiques à éviter selon certains spécialistes. Si un durcisseur en contient plus de 0,05%, l’étiquette doit mentionner  » contient du formaldéhyde « .

Publicités

Une réflexion sur “Des cosmétiques courants et leurs contenus…..Cosmetox III

  1. salut et merci pour ton com,
    Et dire que plus les produits sont de base chimiques et plus ils sont testé sur les animaux, alors que des produits entièrement naturels existent depuis toujours et que leurs effet est identique, il serait plus sage pour nous, pour les animaux et la nature, de réfléchir un peu plus.
    au plaisir de te relir
    biz
    24 janvier 10:30
    Commentaire n°1 posté par SimplementMoi51100 le 23/10/2006 à 19h47

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s